Philosophie

Selon la légende, le Jodo serait né d'une défaite...
Au 17ème siècle, un Samouraï, Muso GONNOSUKE utilisant un bâton a été battu en duel par le génie du sabre japonais Myamoto MUSASHI. Désirant effacer cette défaite, Muso GONNOSUKE s’est retiré sur le Mont Honnman, près de la ville de Fukuoka (Kyushu), pour perfectionner sa technique avec le bâton. La tradition rapporte que le deuxième duel se soit terminé par la victoire du Jo.
Mesurant près de 30 cm de plus qu’un sabre, les principales techniques du Jodo sont d’atteindre le plexus solaire de son adversaire, et de dévier l’attaque ou la menace du sabre.
Le Jodo se pratique avec un partenaire ; l’un muni d’un sabre en bois (Tachi), et l’autre avec un bâton (Jo).
L’étude du Jodo débute par l’apprentissage des mouvements fondamentaux (Kihons), puis avec une sériede 12 katas fédéraux - ZNKR Seitei Jo -, et pour se poursuivre avec une école traditionnelle  - Shinto Muso Ryu.

Professeur(s)

Mme Dominique NEVROUZE
3ème Dan, la plus haute gradée du Val d’Oise.

Représentante en France d’ISHIDO Sensei - 8ème Dan Hanshi (Kawasaki).

 

Horaires
VENDREDI  
de 20h30 à 22h